Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

LA CROISIÈRE DE LA LUXURE (13 de 15) – Soirée orgiaque au Solarium

Croisière jour 7 (Deuxième partie) - Après le dîner, Nath et Mitch se retrouvent au Solarium pour une soirée d'orgies avec Mélanie et Jean, le vieux Doc, ainsi que Gloria et Nico. Les échanges sexuels seront des plus torrides entre les trois couples.

Proposée le 17/01/2024 par Nath et Mitch

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: Groupes
Lieu: Vacances, voyages
Type: Roman


Lorsque arrivons à l’étage des piscines et du Solarium, je marche main dans la main avec ma chérie, derrière les deux autres couples. Je m’arrête un moment, face à face avec Nathalie, je glisse mes deux mains sous son crop top pour lui caresser amoureusement les seins.

- Tu sais ma chérie, j’ai très envie de toi. Je te trouve belle, la plus belle parmi ces milliers de femmes sur ce navire. Je sais que nous nous permettons beaucoup de plaisirs, mais sache que tu es toujours la femme de ma vie…
- Oui tu as raison. Nous avons tous les deux beaucoup de millage de baise cette semaine dans le corps. Et moi, je t’assure que même si j’éprouve beaucoup de plaisir, tu demeures mon âme sœur et sache que je serai toujours tienne.
- Tu as des mots rassurants mon amour.
- Nos vieux amis s’attendent à la soirée de leur vie, alors on va la leur donner. Mais sache que j’ai encore plus envie de me taper la salope blonde. Depuis que je l’ai vue avec ses gros seins baladeurs ce matin au Solarium, juste penser à elle me fait mouiller terriblement.
- Tu as raison, moi aussi j’ai la même envie, je ne peux m’expliquer pourquoi. En plus je suis aussi très excité lorsque je te regarde jouer avec elle, tu me fais bander comme un mort de faim!
- Alors allons jouer avec les vieux et on verra ce que l’imprévu nous réserve…

Gloria s’amène toute pimpante vers nous en disant :

- Hey les amoureux, on vous a perdus dans la brume ?
- Pas de souci ma belle, nous allons vous rattraper, mais avant, je veux te mentionner quelque chose, enchaîne Nathalie.
- …
- Tu sais, Mitch et moi, on parle justement de toi.
- …
- Tu as beaucoup de charisme et tu nous envoutes littéralement tous les deux. On bande sérieusement sur toi, tous les deux.
- Nico et moi, mais plus moi, nous ressentons la même chose pour vous deux. Et comme nous sommes dans les confidences, j’espère bien que nous resterons en contact après la croisière.

Je reprends la balle au bond et je lui réponds :

- Sur ce point, nous sommes vraiment sur la même longueur d’ondes. Nous échangerons nos coordonnées avant de partir. Nath et moi, avons vraiment envie de remettre ça avec vous dans les prochaines semaines.
- Vu comme ça, moi aussi et j’imagine que Nico aussi, ça lui plairais bien.
- Donc faisons comme ça conclut Nathalie.

Nous, nous empressons ensuite de rejoindre les trois autres qui nous attendent à la porte du Solarium. Lorsque nous pénétrons, la fille de la sécurité nous remet les sacs de toile en nous enjoignant de nous dévêtir. Se tournant vers Nathalie, elle dit :

- Ce n’est pas nécessaire dans votre cas, les déshabillés et les sous-vêtements sont permis. Et votre allure est tellement torride madame. Vous êtes très bandante, autant pour un homme que pour une femme.
- Merci pour le compliment, répond Nathalie, c’est très flatteur.
Une fois à l’intérieur, nous allons directement au même endroit que l’autre soir. La place est vide et nous accaparons trois matelas du même côté tandis que les trois autres restent libres.

Nathalie dépose son sac de jouets tout près de moi. Elle s’approche à genoux sur le matelas alors que je suis debout au sol. Elle m’enlace et me roule une pelle torride prendant que je lui triture les mamelons. Elle me chuchote à l’oreille de ne pas m’inquiéter que toutes les règles seront respectées à la lettre. Des paroles qui me rassurent et je l’embrasse à nouveau.

Elle se recule et tourne sa tête vers Mélanie, la fixant dans les yeux, elle me dit :

- Baise la bien cette salope mon amour, moi je m’occupe de la grosse bite de son mari.
Nathalie se déplace vers Jean qui est assis. Elle le pousse lentement sur le dos avant de le chevaucher, se pencher au-dessus de lui et lui rouler une pelle. Jean est surpris par l’audace de Nathalie. Elle se redresse, retire son crop top et sa petite culotte brésilienne.
- Caresse mes seins vieux cochon, mes tétons sont très sensibles. Fais-moi bander. Sois pervers.

Toujours tétanisé, le vieux doc fait quand même ce qui lui est commandé.

De mon côté, j’ai Mélanie à genoux devant moi. Je n’ai d’yeux que pour sa belle poitrine qui pend en forme de V inversé. Elle est très bandante. Je soupèse ses seins doucement par le bas. Tout en la caressant, j’approche ma bouche pour lui prodiguer un baiser langoureux. Je tire et caresse la pointe de ses seins, elle émet de petits gémissements.

Ma langue fouille cette bouche de salope et mène un combat de tous les instants avec sa langue qui tente de s’insérer au fond de ma bouche. C’est un baiser d’une perversité absolue. Croyez-moi, elle sait embrasser la vieille salope. Elle tient ma queue de sa main droite et l’astique lentement ; elle est super douée la dame.

Je me penche et ramasse le Hitachi tout près et je lui dis :

- Ecarte bien tes jambes ma belle, je vais appliquer la boule du vibrateur sur ton clitoris, mais c’est toi qui mènera le bal. C’est toi, en appuyant dessus qui contrôle ton plaisir.

Je me tourne vers Gloria et lui dis:

- Gloria ma chérie, viens derrière, couche toi sur le dos et approche ta tête entre ses jambes pour bien mouiller cette salope.
- Oui mon chéri.

Gloria se positionne entre les jambes puis me fixe du regard avec un grand sourire, avant de s’écrier stupéfaite:

- As-tu vu les petites lèvres après cette chatte-là, elles sont géantes, je vais me régaler!
Gloria suce avidement Mélanie qui se met à émettre de légers grognements. Elle reprend :
- Elle mouille tellement la cochonne que je n’arrive pas à ingurgiter toute sa cyprine. Ça me coule partout dans le cou, dans les cheveux !
- Je suis désolée Gloria, à mon souvenir, je n’ai jamais été fontaine et oups… maintenant je le suis, dit Mélanie.

De son côté, Nathalie commence à astiquer Jean en m’envoyant régulièrement des sourires provocateurs.

Puis elle interrompt sa succion pour me dire :

- Il a vraiment une très, très grosse queue et en plus il bande dur le vieux cochon.
- Est-ce qu’elle t’excite, lui dis-je ?
- Je mouille comme une folle !
- Alors fais-toi plaisir et amuse-toi.

Puis regardant Gloria, je lui fais un clignement d’yeux pour qu’elle se retire. Elle a de la cyprine partout sur le visage, dans le cou, dans les cheveux. Elle dit :

- Mélanie, ta chatte est délicieuse, j’adore la sucer, ton miel est savoureux…
- Comme tu peux voir, tout le plaisir est pour moi !

J’actionne le Hitachi à vitesse maximum et je fais un léger va-et-vient entre les longues lèvres toutes trempées de Mélanie. Puis, je le pose directement sur son clitoris. Gloria se colle dans son dos et lui caresse tendrement les seins. Mélanie me dit :

- Je suis très excitée Mitch, c’est très, très bon, très bon, appuie plus fort, fais-moi jouir, ouiiii, ouiiii, continue…
- Prends ton temps ma belle, laisse-le venir…
- Ah oui, plus fort, plus fort, encore, plus fort, ouiiii, ouiiii, ouiiii, Aaarrrrgh, ouiiiiiiiiiii.

Mélanie est frappée d’un orgasme foudroyant, elle tremble tellement que Gloria la soutient derrière. Elle lui permet de se rassoir lentement en tailleur devant elle.

- Wow, c’est absolument WOW !!!

Pendant ce temps à côté de nous, Nathalie nous fait un sourire, arrête sa fellation, s’approche de Jean pour lui chuchoter :

- Jean, je vais m’asseoir sur ta bouche et je veux que tu me lèche comme un vieux salaud. Pendant ce temps, Nico va prendre le relais, il est bi et il meure d’envie de sucer ta grosse queue. C’est OK pour toi ?
- Euh, oui, comme vous voulez…
- Nicolas, je sais que tu en meures d’envie. Viens sucer sa grosse queue pendant qu’il me bouffe la chatte.

Nathalie approche sa chatte au-dessus de la bouche de Jean qui commence à la sucer goulument. Nicolas empoigne sa grosse bite et se met à la sucer avidement. Je suis face à
Nathalie qui se caresse les mamelons, les triture, maintient le « eye contact » avec moi. Elle me sourit, fait de grands soupirs, dandine sa chatte sur la bouche du vieux doc. Elle coule comme un robinet !

Les deux filles à côté de moi semblent un peu stupéfaites, surtout Mélanie. Gloria se met à genoux et s’approche de Nathalie pour lui rouler une pelle d’anthologie tout en tirant sur le bout de ses seins alors que Jean continue son cunnilingus efficace. Puis, Nathalie se mord les lèvres et se met à gémir un orgasme ravageur.

Elle s’enlève de sa bouche et s’assoie en tailleur à côté de Jean.

- Nicolas, arrête, il ne doit pas venir. Nous voulons quand même être capable d’utiliser sa grosse bite Gloria et moi, dit Nathalie.
Je me tourne vers Mélanie et lui demande :
- Es-tu prête pour la suite ma belle ?
- Évidemment !
- Alors mets-toi à quatre pattes, je vais te prendre en levrette et Nico, viens devant qu’elle te suce pendant que je la baise. Je pense que notre cochonne a envie d’avoir deux hommes juste pour elle.

Je mets un condom et j’enfile sa chatte doucement, jusqu’au fond. Pendant, ce temps, Mélanie embouche la queue de Nicolas et commence à lui prodiguer une gorge profonde. Nicolas est surpris, la dame est une vraie machine à pomper. Elle l’aspire au fond de sa gorge puis au bout d’un moment la recrache, laisse couler des filets de salive et recommence…

Je défonce Mélanie à un rythme d’enfer. Elle doit même abandonner sa fellation, ses seins se promènent allègrement au rythme de ma pénétration, elle halète sans cesse. Je regarde Nathalie qui me fixe d’un regard sensuel puisqu’elle se donne du plaisir tellement la situation l’excite. Soudain, je m’arrête et lui demande:

- Ma belle, vaginale ou clitoridienne?
- Clitoridienne, répond Mélanie.
- Alors couche-toi sur le dos. Prends le Hitachi dans tes mains et lorsque tu sentiras ton plaisir arriver, pousse le bouton vers le bas et tiens-le à deux mains, la boule appuyée directement sur ton clitoris.

Je lui empoigne les deux jambes que je soulève écartées vers le haut, la pénètre d’un coup et je commence à la labourer. Je suis littéralement déchaîné et j’augmente la cadence au maximum de mes capacités. Elle se met à hurler sa vie, de plus en plus fort, elle couine comme une petite bête blessée.

Nathalie n’est pas en reste puisqu’elle est agenouillée et masturbe lentement Nico et Jean qui sont debout de chaque côté d’elle. Gloria lui titille la pointe des seins derrière son dos. Nathalie me fixe avec un sourire coquin, lèche tour de rôle chacun des glands qu’elle masturbe, me fixe de nouveau en se mordant les lèvres…

Je suis moi-même au comble de l’excitation et je ne peux plus résister…

- Vas-y Mélanie, actionne le vibrateur et mets-le sur ton clito.
Ses jambes se mettent à trembler, elle hurle, j’ai de la difficulté à la retenir. Je m’enfonce et j’appuie mon ventre pour bloquer la boule sur son clitoris. Elle est soudainement foudroyée par un autre violent orgasme.
- Ohhhhhh, ouiiiiiiii, ouiiiiiiii, ouiiiiiiii, je viens, je viens, ouiiiiiiiii Arghhhhhh… OUIIIIIIII…
- Moi aussi Mélanie, je viens et je laisse filer plusieurs jets dans mon condom.

Elle s’effondre, je repose doucement ses jambes et j’enlève mon condom.

- Ah Mitch, c’était si bon, si bon…

De son côté, Nathalie repousse Jean sur le dos, elle lui met un condom et lui dit :

- Ta grosse queue est prête à me perforer mon vieux salaud ?
- Heu oui, comment tu veux faire ça ?
- Laisse-moi faire, je vais te chevaucher et toi, suis mon rythme et essaie de te retenir.

Nathalie s’empale sur le gros chibre du vieux doc, se tourne vers moi pour me faire un sourire coquin, puis se met à le chevaucher sensuellement. Elle savoure chaque instant, elle fait de grands mouvements et émet beaucoup de gémissements. Soudainement, elle s’arrête puis dit à Jean :

- Donne-moi tes mains et laisse moi aller.

Elle empoigne les mains tendues de Jean, se redresse sur son pieu et se met à onduler du bassin en frottant son clitoris contre le pubis du Doc. Soudainement, elle se déchaine, et le vieux Doc réagit en envoyant toutes la sauce dans son condom.

- Je suis désolé Nath, mais l’effet de l’ondulation de ton vagin sur mon pénis a eu raison de ma résistance.
- T’en fais pas Jean, j’ai pris beaucoup de plaisir. Reprend des forces parce que la belle blonde attend son tour avec impatience.

Alors que je suis assis en tailleur tout près de Mélanie, Nathalie s’amène vers moi, me regardant d’un air déçue… Je vais vers elle pour l’embrasser tendrement. Elle passe ses bras autour de mon cou puis, se reculant, elle me chuchote :

- Mission accomplie, c’était bon mais il n’a pas résisté. J’aurais dû le savoir et me masturber en même temps…
- Ouais, triste pour toi, mais tu auras tes orgasmes, t’inquiète pas.
- …
- Mission accomplie moi aussi et tu m’as tellement excité que je me suis vidé en t’admirant!
- Je t’aime Mitch…
- Tu es divinement belle mon amour. Je t’aime…

Je me tourne vers Nicolas :

- Bon bien Nico, je crois que c’est à ton tour maintenant de prendre la relève… Mélanie, mets toi à quatre pattes, descends toi sur tes coudes et remonte bien ton cul dans les airs.
- Tu sais Mitch, j’ai déjà eu deux gros orgasmes et je ne suis plus jeune, jeune…
- Laisse-toi faire, Nico va littéralement te baiser la rosette avec sa langue et si tu le veux bien après, il va t’enfiler dans le troufignon.
- Tu es sérieux ?
- Avoue que ta croisière ne sera pas satisfaisante si tu ne te fais pas enculer comme une grosse chienne?
- Oui, mais ça fait tellement longtemps que mon petit trou n’a pas eu de visite et en plus, vous avez tous des grosses queues.
- Compte-toi chanceuse, ça pourrait être celle de ton mari !
- …
- Laisse-toi faire, Nico va bien te préparer et si ça ne va pas, tu cries ARRÊTE et il le fera sur le champ.
- Ok, alors allons-y, je suis partante!

Nico se positionne derrière Mélanie et commence à lui bouffer la rondelle doucement.
Pendant ce temps je regarde Nathalie et je lui dis :

- Place-toi comme Mélanie et toi, Gloria, viens lui présenter ta chatte pour qu’elle te bouffe pendant que je lui prépare le cul.
- Ah mon chéri veut m’enculer? Une première pour toi cette semaine…
- C’est ici que nos règles prennent tout leur sens… et c’est TOI la chanceuse!

Nathalie se positionne et Gloria approche sa chatte devant sa bouche. Je commence à astiquer la rondelle de ma chérie. Pendant que je lui bouffe le cul, je glisse mes mains pour lui triturer les tétons qui sont déjà en érection. Nathalie s’applique sur la chatte de Gloria qui ronronne son plaisir doucement.

- Si tu es capable Nath, insère-lui deux doigts et masturbe son point G. Applique toi parce que la grande blonde n’aime pas les plaisirs saphiques… Montre-lui qu’elle a tort!

- Mitch, Mitch, Mitch… t’as rien compris… c’est NATH QUE J’AIMEEEEEE !!!

Nathalie lui enfile deux doigts repliés vers le haut et la masturbe vigoureusement. Gloria lève le ton et commence à hurler son plaisir jusqu’à ce qu’elle atteigne son orgasme.

De son côté, Nicolas termine son travail de préparation, se relève et dit à Mélanie :

- Je vais t’enculer doucement, si ça fait mal, tu me le dis et je fais une pause.
- …

Nicolas pousse doucement son gland à l’intérieur sans trop de douleur pour Mélanie. Elle est tellement bien préparée qu’il réussit à passer le sphincter facilement.

- Ça va Mélanie ?
- Oui, tu peux continuer.
- Ok, je vais pousser jusqu’au fond et quand tu est prête, tu bouges ton cul. Lève-toi sur tes bras pour permettre à Gloria de passer sa tête entre tes jambes. Elle va te sucer pendant que je t’encule.

Nicolas s’enfonce au fond des entrailles de Mélanie et Gloria, positionnée entre ses jambes, commence à lui bouffer la chatte. Mélanie tourne sa tête vers Nicolas :

- Vas-y mon grand, mon gros cul est tout à toi.

Nicolas commence à la défoncer en en la tenant par les hanches. Il augmente rapidement la cadence alors que Gloria s’acharne du mieux qu’elle peut sur son clitoris tout en lui tirant les tétons. Mélanie recommence à recouvrir le visage de Gloria d’une bonne quantité de son jus de femme.

Rapidement, Mélanie est terrassée par son troisième orgasme de la soirée et les jeux sont faits pour elle.

A mon tour maintenant. J’approche mon gland sur la rosette de ma chérie. Je pousse lentement, passe facilement son sphincter et fais une pause. Je tourne la tête vers le doc et je lui dis :

- Viens devant Nath qu’elle te suce ta grosse bite pendant que je l’encule… D’accord ma puce ?
- Oui, j’ai envie de le vider le vieux cochon !

Le doc s’approche et moi je pousse ma queue au fond d’un coup sec. Nathalie me dévisage et me dit :

- Vieux salaud, tu me la fais encore ?
- Oui je sais que tu aimes bien quand ça pique un peu les yeux. Et tu adores que je te prenne comme une petite chienne … MA PETITE CHIENNE !

Elle suce le vieux du mieux qu’elle peut puisque moi j’y vais à fond de train dans son cul.

Je la défonce littéralement et elle doit arrêter de sucer le doc. Elle met sa main entre ses jambes et triture son clitoris. Elle hurle son plaisir et me dit :

- Vas-y plus fort, plus fort, mummmm, mummmm, mummmm, oui, oui, ouiiiiii, je viens encore, je viens, oui… Argh, Arghhhh, ouiiiiiiiiiiiii, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiii.
- …
- ARRÊTE, ARRÊTE, RETIRE-TOI, je ne suis plus capable, j’ai ma dose.
Je me retire et elle s’écrase sur le matelas devant elle. Nicolas s’approche de Jean et lui demande :
- Tu me permets de finir le travail de Nath, j’aime bien ta grosse queue !
- Euhhhhh, oui tu suces bien.

Nicolas se met à astiquer la queue du vieux doc avec beaucoup d’appétit et rapidement Jean arrive au point de non retour et se vide de plusieurs jets dans la bouche de Nicolas. Il se relève et s’approche de Gloria pour lui offrir sa récolte dans un baiser passionné.

L’auteur a prévu une suite à ce chapitre.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)

Histoire-Erotique.org lutte contre le plagiat pour protéger les oeuvres littéraires de nos auteurs.

Cette page est destinée à être consultée en ligne et ne peut pas être imprimée ou copiée.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle. Un nombre important d'auteurs nous ont donné l'exclusivité totale de leurs textes.

Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
LA CROISIÈRE DE LA LUXURE (6 de 15) - On prépare la soirée BDSM
LA CROISIÈRE DE LA LUXURE (12 de 15) - Le vieux Doc et sa femme
LA CROISIÈRE DE LA LUXURE (7 DE 15) – Gloria et Nicolas
LA CROISIÈRE DE LA LUXURE (5 de 15) - Ce soir on tue Sophie!
LA CROISIÈRE DE LA LUXURE (8 de 15) - Le donjon des plaisirs orgasmiques