Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

LA LONGUE NUIT DES ROIS (2 de 6) - On reprend tout depuis le début

La longue nuit des Rois, une soirée orgiaque impliquant trois couples, a démarré de façon imprévue alors que Nath a brisé toutes les règles et que Mitch, par esprit de vengeance, s'est enfermé dans la chambre conjugale avec la plantureuse Gloria. De quelle façon vont-ils s'en sortir?

Proposée le 6/02/2024 par Nath et Mitch

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: Groupes
Lieu: A la maison, intime
Type: Roman


Comme ordonné sur un ton qui ne laisse pas place à l’interprétation ou à toute autre forme d’opposition, Nathalie se dirige péniblement vers la salle de bain pour y retrouver Mitch, qui doit avouer être amèrement déçu par l’attitude de sa femme.

Nathalie ouvre doucement la porte de la salle de bain et entend déjà l’eau couler dans la grande douche italienne. Elle s’approche toute penaude de l’entrée et pénètre dans la douche. Mitch la toise tout d’abord d’un regard de feu, puis rapidement la prend dans ses bras pour l’approcher vers lui. Nathalie pose sa tête sur son épaule et se met à pleurer à chaudes larmes alors que Mitch lui caresse doucement le dos. Au bout d’un moment, il la repousse lentement pour lui parler tout doucement :

- Premièrement, je te rassure, tu demeures toujours la femme de ma vie. Sache toutefois qu’un seul épisode d’adultère qui serait pour moi une trahison aussi pénible qu’humiliante à supporter entraînera une séparation définitive. Car j’aurai perdu confiance en toi et je ne pourrai vivre avec toi un jour de plus sans confiance.
- …
- Maintenant, comme ce fut le cas lors de notre soirée à Montréal, tu as visiblement abusé de l’alcool ce soir.
- …
- C’est clair dans mon esprit que l’alcool agit sur ton cerveau un peu comme un commutateur de gradation sur une ampoule. À jeun, la lumière brille à 100% dans ton cerveau et plus tu bois, plus la lumière tombe. Ainsi, ce n’est plus ton cerveau qui dirige, mais je ne sais pas quoi. Dans le cas de ce soir, je crois que tu réfléchissais plus avec ton cul que ton cerveau.
- C’est clair, mon amour, je pense que ton exemple illustre bien ce qui s’est passé. D’autant plus que, entends-moi bien, je ne veux pas lui en attribuer la responsabilité, mais Chloé étant si pressée de jouer qu’elle m’a entraîné. C’est là que je devais intervenir et lui dire d’attendre.
- …
- Quand j’ai vu ta colère dans le regard, mon état d’ébriété avancé a fait en sorte que c’est mon orgueil qui a pris le dessus et j’ai bafoué deux autres règles et probablement que j’aurais aussi bafoué la quatrième si tu m’avais demandé d’arrêter.
- C’est ce que j’ai compris et c’est pour cette raison que j’ai attiré Gloria avec moi dans la chambre. Dans mon esprit, il n’y avait plus aucune règle qui tenait et n’écoutant que ma colère, je n’ai pas hésité à bafouer certaines règles également.
- …
- Ce qui me rend peu fier toutefois, c’est le fait que Gloria et moi avons fait l’amour, nous n’avons pas baisé, nous avons fait l’amour. C’est en quelque sorte Chloé qui nous a ramenés sur terre. J’en suis désolé, ma chérie.
- Oui et je dois te dire que lorsque Chloé m’a informé que tu t’étais volatilisé dans la chambre avec Gloria, j’ai tout arrêté et suis allée m’asseoir sur le divan. Et quand Gloria s’est mise à hurler qu’elle jouissait du cul, mon thermomètre de jalousie a littéralement explosé. Chloé s’en est aperçue et elle m’a dit qu’elle allait régler le problème avec vous deux.
- Qu’en est-il des gars??
- Bien, ils étaient aussi avancés que nous dans l’alcool et ils se sont transformés en vieux gais aguerris et ont baisé ensemble.

La discussion entre Nathalie et moi est sérieuse, mais douce. Pas de cris, pas de larmes…

On se fixe d’un regard plus ou moins amoureux. Nathalie reprend :
- Et qu’est-ce qu’on fait maintenant?
- On remet les compteurs à zéro et je prends le contrôle de la soirée que nous allons transformer dans un genre de soirée BDSM. Qu’est-ce que tu en penses?
- Bien sûr, comme toujours, tu as la bonne idée au bon moment. Tu sais que tu me fais suer des fois? Et comment fait-on la transition?
- J’ai dit à Chloé qu’elle et Gloria devaient se mettre en habit de combat. Puis que Gloria se présente dans notre chambre et que Chloé s’assure que les gars remettent leurs vêtements.
- Gloria dans notre chambre… SÉRIEUX?
- Oui, oui. Pour lancer la soirée, je m’imagine vous voir entrer comme dans la salle à manger, mais avec des rôles inversés. Gloria en soumise et toi en maîtresse, genre...

Séchons-nous et allons-nous préparer dans la chambre.

Avant de sortir de la douche, Nathalie, qui a retrouvé son sourire, m’a enveloppé affectueusement le cou et s’est relevée sur le bout de ses pieds pour me rouler une pelle magistrale qui a duré quelques minutes.

XXX

Au moment où nous entrons dans la chambre, Gloria est déjà assise sur le lit. Elle se lève, nous regarde, fait un 360 degrés sur elle-même. Elle est divinement belle. Sa poitrine est recouverte d’un magnifique soutien-gorge en triangle en dentelle noir avec un fond de couleur de peau. Elle porte au bas un string de la même famille, des bas autofixants noirs et des escarpins de 12cm.

- Tu es tout simplement torride Gloria, lui dit Nathalie avec un grand sourire.

Elle s’approche et lui roule une pelle d’anthologie comme si rien ne s’était passé.
- Tu sais que je t’aime d’amour petite salope?
- Et dites-moi, qu’est-ce que je fais ici, est-ce qu’on se fait une baise en petit comité restreint?
- Ah, ah, Gloria, comme tu es drôle quand tu veux… Non, tu es ici comme notre soumise, lui dis-je.
- Nath, tu veux préparer la rondelle de notre belle JOUISSEUSE DU CUL?
- Avec grand plaisir maître! Mets-toi en levrette belle chaudasse…

Nathalie, toujours nue, se positionne derrière Gloria pour lui préparer la rondelle alors que j’ouvre un tiroir pour récupérer la grande queue de cheval achetée pour Nathalie lors de notre croisière de la luxure. Je récupère également le lubrifiant et j’ouvre la porte et crie vers le salon :

- Chloé, pourrais-tu m’apporter le gode ceinture, s’il te plaît??
- Une de nos queues ne pourrait pas faire le travail? me crie Éric.
- Calme-toi, mon grand?! Prends ton gaz égal. Tout vient à point à qui sait attendre?; je le répète.

Chloé pénètre dans la chambre et me remet le gode-ceinture en me disant :
- Vous faites une petite soirée privée?
- Non, Chloé. On se prépare pour repartir à zéro. Et dit donc ma belle, tu es allée faire les boutiques de lingerie? Chloé porte un soutien-gorge Simone Perelle à balconnet de couleur noire, un tanga brésilien, un porte-jarretelles de la même famille auquel sont attachés des bas-jarretières noirs.
- …
- Tu es hyper torride, ma chérie.
- Elle est prête, me dit Nathalie.

Je prends la queue de cheval et j’en lubrifie le gros "but-plug" chromé et entreprends de l’introduire dans l’anus de la belle blonde. J’y vais doucement, mais le "but-plug" passe facilement le sphincter qui a quand même reçu de la visite un peu plus tôt.

- Et moi, comment je m’habille? demande Nathalie.
- Attends, j’ai une petite surprise pour toi.

J’ouvre la porte de mon placard et récupère un sac au fond dans lequel se trouve un magnifique harnais en cuir. Elle me regarde avec un grand sourire coquin et avec mon aide, elle l’enfile. Il est confectionné à l’aide de grosses languettes en cuir très épaisses.

De face, il y a deux ceinturons qui entourent ses cuisses et qui remontent de chaque côté de son vagin, ainsi laissé à découvert. Il y a un ceinturon qui entoure sa taille avec une languette qui remonte jusqu’à ses seins qui sont eux entourés de cuir, mais laissés à découvert. Deux languettes sont reliées à chaque sein et rejoignent une autre languette qui ceinture son cou comme un collier. Deux languettes partent de l’arrière du collier et vont rejoindre en croisé le ceinturon de la taille.

À ma demande, Nathalie a mis un porte-jarretelles noir avant de passer le harnais de sorte qu’elle peut y fixer des bas-jarretières noirs.

Puis, je place le collier de soumis au cou de Gloria et j’attache sa laisse. Je demande à Chloé de nous attendre au salon.

- J’ai confiance en vous, maître, que je ne subirai pas de violence ni de votre part ni de celle de Nath, affirme Gloria, le regard crispé.
- Ne t’inquiète pas pour moi, lui rétorque Nathalie, du tac au tac.
- Nous ne voulons que ton plaisir, lui dis-je, pour clore cette discussion.
- Nath, passe maintenant le gode ceinture et admire ma nouvelle trouvaille.
- Wow, un nouveau petit renflement qui se termine en forme de V que je peux installer de chaque côté de mon clitoris. Tu penses à tout mon chéri.

Après que Nathalie ait terminé son installation, je leur dis :

- Admirez-vous dans la psyché verticale, mesdames.

Elles se regardent un peu surprises par leur allure extrêmement torride.

- Attendez mon appel, mesdames, et soyez sexy!
- Comment pourrait-il en être autrement?? On voudrait seulement ne pas plaire. Or, c’est impossible?! Nous as-tu vraiment regardées???

Je me suis aussi habillé rapidement d’une chemise de lin noire ainsi que de pantalons de même couleur. Je retourne retrouver les invités au salon. Éric, le moins gêné des deux, me dit:
- Vous en avez mis du temps?
- Ne t’en fais pas vieux?! C’est voulu parce que je veux laisser l’effet de l’alcool se dissiper.
- …
- Après discussion avec Nathalie, nous avons décidé de tout reprendre à zéro en s’assurant cette fois-ci que toutes les règles seront respectées. Nicolas, je connais déjà vos règles, il n’y en a que deux : pas de sexe en l’absence du partenaire et on arrête tout sur demande.
- Est-ce que vous avez des règles, Chloé??
- Non, nous avons décidé de jouer selon vos règles.
- Ouais, je comprends que vous avez encore des petits problèmes au niveau de l’exécution en la toisant froidement du regard.
- Pas nécessaire d’en rajouter une couche, nous avons bien compris Mitch, tu ne seras pas déçu. Et accepte aussi mes plus sincères excuses parce que c’est moi qui ai lancé le bal et non Nath.
- Ça va, on repart tout à zéro et vous comprendrez le thème de la soirée lorsque les filles apparaîtront. NATH, VOUS POUVEZ VENIR.

XXX

Nathalie et Gloria s’amènent lentement vers le salon et les trois invités ont carrément la mâchoire décrochée en les apercevant.

Nathalie marche lentement avec sa poitrine et le pénis du gode ceinture déambulant au rythme de sa démarche tenant en laisse Gloria qui a aussi une démarche très chaloupée.

Elle est tout aussi torride avec la longue queue de cheval noire qui pend entre ses jambes.

Elle a les poignets menottés dans le dos. À ma grande surprise, elle s’est aussi fait une queue de cheval haute avant de revêtir le loup noir de Nathalie; ce qui la rend encore plus irrésistible.

Durant sa démarche, Nathalie ne peut s’empêcher de fixer mon entrejambe. L’allure torride des deux filles, combinée à l’effet de la petite pilule bleue, fait en sorte que mon érection est magistrale.

D’ailleurs, en arrivant au salon, Nathalie vient directement vers moi et attrape ma queue solidement de sa main libre et me roule une pelle torride. Elle se retire et me demande :
- Est-ce que nous te plaisons MAÎTRE?
- Vous êtes sublimes et terriblement bandantes, dis-je en me tournant vers Eric et

Nicolas qui acquiescent de la tête avec eux aussi les pantalons déformés par de belles bosses.

Nathalie me contourne, me laissant la laisse au passage et se dirige vers Eric et Nicolas. Elle les fixe tour à tour dans les yeux en empoignant chacun leur queue dans chacune de ses mains et leur dit :

- Lequel de vous deux veut goûter à mon gode ceinture?
- …
- Eh bien, comme personne ne répond, Nicolas tu seras le premier, déshabille-toi.
Elle se tourne vers moi et je lui dis :
- Avant, je veux que tu ouvres le petit coffret sur la table et que tu y récupères un des objets, il y en a trois identiques.

Nathalie ouvre la boîte, se tourne vers moi et me fait un grand sourire. Elle sort des pinces à sein reliées entre elles par une mince chainette de couleur or. Elle revient vers moi et me les tend d’un air dubitatif.

Je lui indique Gloria d’un signe de la tête. Elle se tourne vers elle avec un sourire narquois tandis que la belle me fixe d’un regard inquiet. Nathalie s’approche de son oreille et lui chuchote :

- Ne t'inquiètes pas ma belle il n’est pas question de te faire souffrir. Je vais les installer et les serrer doucement. C’est à toi de me faire signe lorsque l’excitation sera submergée par la douleur.

Tout en nous lançant des sourires complices, Nathalie dégrafe le soutien-gorge de Gloria et se met à sucer ses mamelons afin qu’ils atteignent une érection satisfaisante. Ils ne sont pas aussi proéminents que ceux de Nathalie, mais ils sont quand même de bonne taille.

Elle embrasse Gloria et s’accroupit lentement devant elle et lui descend son string jusqu’aux chevilles pour finalement lui enlever. Elle revient vers moi et me tend la laisse de Gloria. Elle me contourne et regarde Nicolas dans les yeux en disant :

- Chloé, prends une paire de menottes sur la table et fixe-les aux poignets de Nicolas.

Pendant que Chloé s’exécute, je contourne Gloria en lui caressant sa magnifique poitrine au passage et je lui détache les poignets pour l’entraîner vers l’ottoman. J’y place quelques piqués jetables et lui demande de s’asseoir. Elle s’exécute, mais non sans me faire un grand sourire de satisfaction tout en me regardant droit dans les yeux. D’un signe de tête,

Chloé comprend qu’elle doit passer derrière, s’asseoir sur le divan et la tirer vers son bassin. Je tends le pot de crème magique à Eric et lui dis :

- C’est maintenant ta spécialité Éric, point G et clito! Mais lèche-la bien avant, et si tu veux, tu même la faire jouir…

Gloria, qui est très flexible, attrape ses jambes de chaque main et les ouvre toutes grandes afin de laisser libre cours à Éric. Il approche sa bouche et commence à lui faire un cuni.

Je me tourne de bord et récupère le G-pop sur la table, je le montre à Nathalie avec un regard interrogateur et elle me répond oui avec un grand sourire.

Nathalie attrape Nicolas par un bras et le tire derrière le divan. Elle le fait pencher par en avant sur le dossier et disparaît lentement derrière lui. Elle lui claque violemment une fesse et lui dit d’ouvrir les jambes. Elle écarte les deux lobes de ses fesses et glisse sa langue dans sa raie pour commencer à s’acharner sur sa rosette tout en le masturbant de sa main droite, glissée entre ses jambes. Le pénis de Nicolas est très tendu et je sais que ma petite chérie est aussi très douée en matière d’anulingus. Je lui tends un tube de lubrifiant et retourne vers l’ottoman.

Les gémissements de Gloria sont de plus en plus sonores, ce qui confirme qu’Éric fait beaucoup de progrès avec les femmes. Je regarde Chloé qui me fait un sourire tout en triturant les seins de Gloria. Je me penche vers Éric, et lui dis :

- Ne t’arrête pas, je vais te tendre le pot de crème magique et trempes-y deux doigts tout en continuant à sucer son clitoris. Fais pénétrer les deux doigts et masturbe son point G tout en suçant son clito. Crois-moi, la blonde va exploser.

Comme dit, tout en maintenant sa succion sur le clito de Gloria, Eric insère deux doigts tournés vers le haut et étend la crème sur son point G avant de commencer à la masturber rapidement. Rapidement, la belle augmente l’intensité de ses gémissements et dit :

- Ne t’arrête pas mon beau, ma jouissance arrive… Oui, oui, ouiiii, argh oui, oui, je viens, je viens, je viens se met-elle à hurler, ouiiiiiiiii, ouiiiiiiiiiiii, je viens, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii.

Elle vient d’expulser un flot de cyprine dans la bouche d’Eric qui semble surpris par la force de l’orgasme de la blonde. Chloé soulève sa tête et se couche à côté d’elle pour lui rouler une pelle.

Nathalie et Nicolas s’étaient relevés pour assister à l’orgasme de Gloria. Je fais un sourire à Nathalie qui me retourne un sourire coquin. Elle fait pencher Nicolas sur le dossier du divan et lui attache les deux bras au dos. Je regarde Éric et lui dis :

- Va retrouver Nath, mets-toi à genoux sous lui en suce-le pendant que Nath l’encule. Ça te va?
- Avec plaisir maître.

Il se dirige vers Nathalie qui est en train d’étendre un condom lubrifié sur le gode pour ensuite l’astiquer avec un peu de lubrifiant.

- Le Maître m’envoie pour participer Nath.
- Oh oui, tu es le bienvenu lui répond-elle en tirant les poignets de Nicolas pour que seulement ses épaules soient accotées sur le divan.

Éric se positionne entre lui et le divan et commence à sucer langoureusement le pénis de Nicolas. Nathalie appuie le gode sur la rosette de Nicolas et commence à l’enculer doucement. Elle fait une pause après l’avoir franchi, mais Nicolas lui dit qu’elle peut aller jusqu’au pubis. Nathalie fait une nouvelle pause et Éric lui tape sur les jambes pour qu’elle se mette en marche.

Nathalie attrape l’attache qui relie les menottes et commence à le ramoner violemment. Elle s’aperçoit que plus elle y met l’effort, plus les sensations du nouveau bidule sont efficaces sur son clitoris. Tellement efficaces qu’elles provoquent chez elles de lourds gémissements de satisfaction. Si bien qu’on se demande qui jouira le premier, elle ou lui?

Mais c’est peine perdue puisque la fellation efficace en gorge profonde d’Éric l’amène rapidement vers l’expulsion d’une quantité impressionnante de sperme dans sa bouche. À ce moment, Nathalie augmente la rapidité et la force de sa pénétration à une vitesse telle qu’elle lui provoque un orgasme ravageur. Éric, relevé derrière elle, a juste le temps de l’attraper dans ses bras, retirant doucement le gode du cul de Nicolas pour l’asseoir doucement par terre.

Il défait aussi l’attache qui relie les menottes de Nicolas dans son dos. Ne sachant qui faire avec le sperme qu’il a gardé en bouche, il se dirige vers Gloria, pousse Chloé de côté et roule une pelle à Gloria en lui déversant la presque totalité de sa récolte. Il se retire et lui dit :

- Tiens ma belle, je te redonne ce qui t’appartient!
- SALAUD, lui répond-elle.

Je passe derrière le divan et j’aide ma douce à se relever doucement. Je lui retire le gode-ceinture. Je lui demande avec un grand sourire :

- Puis, mon nouveau bidule, il fait le travail?
- Ah, ah, petit comique. Est-ce que la soirée se déroule à ton goût mon amour?
- Oh que oui, je t’aime tellement.
- Alors tu viens m’aider pour qu’on passe ensemble la belle blonde au G-pop. Elle ne connaît pas.
- Alors, allons-y.

Tous les deux, main dans la main, on se dirige vers l’ottoman en fixant Gloria et Chloé ne peut s’empêcher de dire :

- OHHH, OHHH, je pense que ça va maintenant être ta fête, ma belle. Ils ont un nouveau gadget. Crois-moi, ça déménage?!
- Tu me fais peur…
- Ne crains pas ma belle, tu dois le savoir depuis que tu les connais, ils ne veulent que ton plaisir!

À notre approche, Chloé se replace derrière Gloria, écarte ses jambes et prend la tête de Gloria pour la laisser reposer sur son bassin. Les gars s’approchent de nous. Nicolas se place debout juste en face du vagin de la belle. Je ne dis rien puisqu’il pourra servir d’écran à cyprine lorsque la blonde éjaculera. (C’est un peu hypocrite vous me direz, mais ça protègera le mur de la pièce.)

Je passe la tige à deux boules à Nathalie et lui tends la crème magique afin qu’elle enduise la petite boule. Avec un doigt j’étends un peu de crème sur le clito de Gloria.

Puis, Nathalie lui lèche un peu la chatte et étend de nouveau de la crème magique sur son point G. Elle prend ensuite la petite boule et la fait pénétrer à l’intérieur de la chatte de
Gloria. Son regard de stupeur se transforme rapidement en un regard de plénitude au fur et à mesure que Nathalie accélère la masturbation de son point G.

Pour atteindre une bonne vitesse, Nathalie augmente l’intensité de ses caresses.

Rapidement, les gémissements de Gloria laissent place à des petits hurlements qui deviennent de plus en plus forts. C’est le signal pour Nathalie de s’attaquer en même temps au clitoris de la blonde. Nathalie y va à sa vitesse maximum alors que la grande se met à hurler sa jouissance :

- Oh oui Nath, n'arrête surtout pas, je sens que je viens, oh oui, oh oui, mmmmmmmmmmm, mmmmmmmm, oui, mon vagin explose, arghhhhhhhhhhhhh, ouiiiiiiiii, OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIII.

Nathalie retire rapidement la boule tout en continuant à s’acharner sur le clitoris de la belle qui éjacule de bonnes giclées directement sur la poitrine de son mari qui se tenait devant. Pendant que Gloria s’affale sur le bassin de Chloé, nous éclatons tous de rire en regardant Nicolas avec son petit air d’ange innocent qui s’est fait surprendre.

Nathalie s’approche de Gloria pour l’embrasser tendrement et lui demande :
- Es-tu prête pour la suite ma belle?
- Quoi? Sérieuse? Tu ne crois pas que j’ai ma dose?
- Madame ne s’est quand même pas tapé 500 km de route pour un petit : « JE JOUIS DU CUL, JE JOUIS DU CUL » et une petite giclée de cyprine?
- Vas-y, venge-toi ma belle, ma chatte n’attend que ça et une autre petite giclée, pourquoi pas…
- Crois-moi, tu n’as encore rien vu. Écarte tes jambes, lui dit Nathalie tout en me faisant un clin d’œil.

Pendant que Nathalie badigeonne la grosse boule, je prends discrètement le Womanizer et m’assure que le capuchon est de la bonne taille pour le clito de Gloria.

- Prête à mourir la blondasse? lui lance Nathalie.
- En es-tu vraiment capable? rétorque Gloria.

Nathalie lui insère lentement la grosse boule et commence à la masturber de nouveau doucement. Peu à peu, elle pousse sur l’accélérateur et rapidement la blonde gémit plus fort qu’avec la petite boule. La sensation est déjà intenable pour elle qui approche rapidement vers le point de non-retour. Je fais un clin d’œil à Nathalie qui pousse sa masturbation à la vitesse maximum et la blonde est déjà très agitée lorsque je présente le Womanizer sur son clitoris qui fonctionne à vitesse maximum. Nathalie éprouve de plus en plus de difficulté à maintenir la cadence. Elle a déjà le bras mort lorsque la blonde se met à crier de toutes ses forces.

- Je jouis, ouiiiiiiiiii, j’explose, j’explose ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII.

Elle est terrassée d’un orgasme très violent, ses jambes s’agitent dans tous les sens, elle se raidit, prise de spasmes incontrôlables. Nathalie retire la boule alors que je maintiens le Womanizer jusqu’au moment où la blonde expulse de longues giclées de cyprine de l’autre côté de la pièce sous le regard tétanisé d’Éric et Nicolas. Elle s’affale sans connaissance sur le bassin de Chloé. La belle brune prend son pouls et vérifie sa respiration et nous fait un sourire.

Nathalie, complètement épuisée, se jette dans mes bras et me roule une pelle d’enfer. Elle va ensuite s’étendre à côté de sa victime qui revient lentement à elle au bout de quelques minutes. Elles se roulent une pelle d’anthologie.

- Et si nous prenions une petite pause : CHAMPAGNE?

L’auteur a prévu une suite à ce chapitre.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)

Histoire-Erotique.org lutte contre le plagiat pour protéger les oeuvres littéraires de nos auteurs.

Cette page est destinée à être consultée en ligne et ne peut pas être imprimée ou copiée.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle. Un nombre important d'auteurs nous ont donné l'exclusivité totale de leurs textes.

Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
LA LONGUE NUIT DES ROIS (4 de 6) - Mesdames… « FOR YOUR EYES ONLY » !
LA LONGUE NUIT DES ROIS (3 de 6) - Une ronde de trios!
LA LONGUE NUIT DES ROIS (1 de 6) - Débordement et vengeance instantanée...
Galette des Rois
Une longue soirée