Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

LA LONGUE NUIT DES ROIS (1 de 6) - Débordement et vengeance instantanée...

Tel que prévu, à la fin de notre dernier récit, (Soirée sexy avec Chloé et Eric), nous avons prévu une nouvelle soirée de luxure avec Chloé, Eric, Gloria et Nicolas. Nathalie a trop bu et enfreint 3 des 4 règles. Mitch se fâche et s'enferme avec la plantureuse blonde dans sa chambre...

Proposée le 6/02/2024 par Nath et Mitch

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: Groupes
Lieu: A la maison, intime
Type: Roman


Tel que prévu lors de notre dernière soirée sexy avec Chloé et Eric (voir Soirée Sexy avec Chloé et Eric), nous recevons deux couples ce soir pour une soirée spéciale. Chloé et Eric ainsi que Gloria et Nicolas. Nous sommes le week-end des Rois.

XXX

Comme presque tous les matins, lorsque je suis en congé ou en vacances, c’est une douce masturbation qui me tire de mon sommeil. J’ouvre les yeux et aperçois ma petite déesse, à cheval sur mes jambes, me masturbant lentement de sa main droite et se caressant doucement la pointe de ses seins de l’autre main. Elle me regarde amoureusement, les cheveux encore un peu en bataille et me dit :

- Bonjour mon gros minet, tu as passé une belle nuit?
- Oh oui que peut-on espérer de mieux que de dormir collé contre le corps de la huitième merveille du monde!
- Ah que je t’aime au delà des mots mon amour… et j’ai toujours envie de toi… je peux te chevaucher?
- Fais-toi plaisir ma petite cochonne!

Nathalie s’avance lentement pour se positionner et je vois que son gros clito est déjà sorti de sa cachette. Elle reprend ma queue et caresse vigoureusement sa chatte, entre ses petites lèvres, chatouillant son clitoris au passage. Elle se redresse et s’empale doucement sur ma queue bien tendue. Elle descend lentement en me fixant de son regard de braise.

Maintenant qu’elle atteint mon pubis, elle fait un arrêt, se penche vers moi et me roule une pelle torride. Puis, elle entreprend de longs va et vient, de plus en plus rapidement. Elle gémit sous une chevauchée qui devient de plus en plus endiablée, jusqu’au moment où elle s’arrête brusquement. Elle se redresse et entreprend son ondulation du bassin qui lui permet en même temps de frotter vigoureusement son clitoris contre mon bassin.

Sa chevauchée verticale est maintenant passée en mode horizontal et la sensation sur mon pénis est de plus en plus intenable. Elle s’arrête de nouveau, appuie fermement son clito contre mon pubis et reprend son ondulation de façon plus vigoureuse maintenant. Elle pose ses mains sur mon torse et moi je lui triture les seins.

- Tiens encore un peu mon amour, me crie-t-elle totalement déchainée, retiens-toi, j’arrive… Oui, oui, argh, arghhhhh, arghhhhh… ouiiiiiii, ouiiiiiii, OUIIIIIIIIIIIIII, laisse-toi aller, JE VIENS FORT OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII…
- Je me vide aussi, OUIIIIIIIIIIII, crie-je en éjectant plusieurs giclées de sperme tout chaud au fond de sa chatte.

Elle se penche sur moi, m’embrasse et me demande :

- Tu veux me nettoyer la chatte, mais n’avale surtout pas… Je veux ma part…
Elle se tourne sur le dos, lève ses jambes et j’approche ma bouche pour récupérer le mélange de sperme et de cyprine. Je m’approche ensuite de sa bouche et je l’embrasse langoureusement en lui déversant la totalité de ma récolte.
- SALAUD, me dit-elle, tu n’as rien avalé!
- C’est parce que je t’aime aussi fort qu’aimer puisse se faire, ma chérie!
- OUAIS, OUAIS… N’importe quoi!
- Allez ma chérie, nous avons une grosse journée qui nous attend…

XXX

Nathalie et moi, nous retrouvons devant un bon café et quelques brioches pour élaborer notre menu pour le dîner de ce soir. Nathalie porte un t-shirt blanc sans soutif, et un vieux pantalon de jogging noir. Ses tétons pointent à travers son chandail, elle est totalement irrésistible. Le sachant bien, elle m’envoie un petit sourire coquin. Quelle garce!

Après discussion, on convient qu’elle s’occupera de cuisiner le potage et l’entrée alors que moi je cuisinerai le plat principal. Nous achèterons quelques pâtisseries fraîches chez le boulanger pour le dessert. Il y aura donc un « consommé de homard au lait de coco » suivi d’une « salade d’asperges aux crevettes » et finalement « une blanquette de médaillon de lotte et langoustines au champagne » comme repas principal. Evidemment, de grands crus accompagneront chaque étape du repas.

Pendant que je vais faire les courses, Nathalie prépare la chambre d’amis et descend le lit camouflé derrière la bibliothèque dans le bureau.

Tout en nous adonnant à notre deuxième passion de couple, la cuisine, Nathalie et moi échangeons souvent des regards complices et nous prêtons main forte lorsque requis.

XXX

Sur le coup de 16h30, nous recevons un SMS de Gloria :

[SMS, Mitch, Gloria]
>Salut beau mec…
<Ohhhh, est-ce la plantureuse blonde venant des régions lointaines!
>Nous sommes en avance, as-tu un endroit à nous proposer en attendant?
<Bien sûr, venez à la maison, il n’y a pas de souci, on vous attend. Du coup nous avons très hâte de vous voir.
>Bien dans ce cas, ouvre-nous la porte, nous sommes sur ton balcon!

Je me dirige rapidement vers la porte d’entrée et les invite à pénétrer à l’intérieur. Je leur fais une bise à chacun et Nicolas me tend une bouteille. Nathalie se pointe aussi et Gloria lui présente un bouquet en lui faisant une bise. Nicolas lui fait une bise également.

- Tu sais, on ne veut pas déranger, nous dit Gloria en enlevant manteau et bottes qu’elle me tend alors que Nicolas fait de même.
- Non, non, nous sommes vraiment contents de vous voir, réplique Nathalie.
- Venez dans la cuisine, tout près de l’ilot central pendant que nous finissons de nettoyer. Nous avons terminé les préparatifs du repas, lui dis-je.

Gloria est sublime, elle porte un pantalon noir évasé avec un chemisier en soie de couleur beige. De par sa démarche, on peut voir qu’elle n’a pas de soutien-gorge. Nicolas est aussi très élégant, il porte un chemisier noir en lin et des pantalons de même couleur.

Pendant que Nathalie s’affaire à nettoyer le comptoir, je sers un verre de vin blanc à nos invités. Gloria s’approche derrière Nathalie, dépose son verre sur le comptoir, passe ses bras sous les siens et se met à caresser sa poitrine à travers son t-shirt. Titillant la pointe de ses seins, elle s’approche de son oreille et lui dit :

- Tu m’as manqué ma belle, j’avais tellement hâte de vous voir tous les deux.
- Nous aussi, vous nous avez manqués, dit Nathalie en se retournant vers la belle blonde.

Nathalie approche sa bouche de Gloria et commence à lui rouler une pelle torride. Lentement, elle défait les boutons de son chemisier et passe ses mains à l’intérieur pour lui caresser les seins.

Puis au bout de quelques instants, les deux belles se laissent alors que Nathalie se dirige vers Nicolas pour lui rouler une pelle torride. La blonde s’approche de moi, prend ma bite déjà tendue de sa main droite et en me caressant, elle me dit:

- Et toi beau mec, j’ai tellement hâte de profiter de ta grosse queue.

Sans me laisser le temps de répondre, sa longue plonge littéralement dans ma bouche et je lui caresse les seins. Elle recule, se tourne vers Nathalie pour lui demander:

- Est-il trop tôt pour goûter à ta délicieuse chatte et sucer ton petit pénis qui te sert de clito?
- Ohhhh, je pense que tu n’apprécieras pas tellement la saveur, je crois qu’elle goûte le vieux sperme du matin mélangé avec du vieux jus de femelle!
- Prenez place au salon tous les deux pendant qu’on va se doucher et se préparer, leur dis-je. Donnez-nous une trentaine de minutes…

Après avoir pris une rapide douche ensemble, Nathalie et moi allons nous habiller dans notre chambre. Nathalie maquillée élégamment, revêt un chemisier rouge sans soutien-gorge, les pans ouverts noués au bas, avec une jupe évasée noire et ses Louboutins 12cm à semelle rouge. Moi je porte un chemisier blanc en lin avec des pantalons noirs.

XXX

En arrivant au salon, nous constatons que Chloé et Eric sont déjà arrivés. Ils discutent avec Gloria et Nicolas.

- Bonsoir vous deux, Chloé tu es magnifique ce soir encore une fois, lui dis-je en m’approchant pour l’embrasser sur la bouche. Eric tu es aussi très élégant.

Chloé porte une superbe robe chemisier noire, sans soutien-gorge, légèrement ouverte sur le devant. Eric porte une chemise grise et des pantalons gris.

Je laisse Nathalie leur faire la bise à tous les deux et je leur dis :

- Nous pouvons donc passer à table si vous le voulez bien.
Tout au long du repas, les discussions portent sur l’actualité, le « small talk » habituel. Je remarque aussi que Nathalie et Chloé y vont à cœur joie dans le vin, tout comme Nicolas et Eric.

Vers la fin du repas, Chloé oriente la discussion sur le sexe :

- Gloria et Nicolas, avez-vous quelques anecdotes à nous raconter sur votre dernière croisière?
- Moi j’en ai une bonne, nous dit Nicolas. Trente secondes après que Gloria ait dit à Mitch qu’elle n’était pas saphique, elle roulait une pelle torride à Nath!
- Ah, ah, dit Nath, un peu submergée par l’alcool.
- Oui, mais c’était à titre d’essai seulement, rétorque Gloria. Et je dois avouer que Nath était tellement torride qu’on l’aurait bouffée tout rond.
- Et pour Sophie? Lui dis-je…
- Bah, comme je voulais participer à vos jeux, je me devais faire mes preuves tout simplement.
- Bien moi j’en ai une toute aussi surprenante, dit Nathalie. Mon mec, tenez-vous bien, a sucé Nico, avalé son sperme et l’a enculé, pour me faire plaisir, je précise…
- Ah celle-là tu t’en es pas vanté, rétorque Eric en me regardant.
- Tu sais Eric, comme disait un grand sage, il faut tout essayer pour savoir ce qu’on aime ou on n’aime pas, dit Gloria en venant à mon secours. Et je crois finalement qu’il a plus ou moins aimé.
- Tu nous sers un peu de vin mon amour? demande Nathalie.
- Oui, mais rappelez-vous que la modération a bien meilleur goût, leur dis-je en leur versant un nouveau verre de vin.

Gloria a mis sa main sur le dessus de son verre pour m’empêcher de lui en verser de nouveau. Voyant que les filles ne sont plus en état de travailler, je leur dis:

- Ce soir, les filles, les gars allons ramasser et nettoyer la salle à manger et je vous invite à prendre place au salon en nous attendant BIEN SAGEMENT!

Je leur sélectionne un film de Dorcel sur l’écran géant et j’en profite pour aller chercher la panoplie de jouets que je dépose sur la table du salon.

Je retourne ensuite en cuisine pour compléter le ramassage en compagnie d’Eric et Nicolas.

- Eric, il paraît que tu es bi, selon Gloria.
- Oui, j’ai eu plusieurs aventures homosexuelles avec des inconnus dans différents saunas gais au cours des dernières années.
- Ah, dit Eric. Je suis allé dans un sauna gai à Fort Lauderdale, pendant que Gloria baisait dans une chambre d’hôtel avec Nath et Mitch mais je n’ai pas frappé.
- Tu sais Nico, avec la queue que tu as parce que Mitch m’a dit qu’elle était semblable à la mienne, tu vas t’asseoir dans le sauna sec, tu te masturbes un peu et ce n’est pas long que les intéressés s’approchent.
- Si facilement? Lui demande Nico.
- Tu sais, nos bites sont légèrement au-dessus de la moyenne et c’est assez rare dans les saunas. Donc, les gars ne vont pas là pour les visages, ils se concentrent sur les bites. Et là ça peut devenir très cochon assez rapidement. Tu amènes le gars dans une chambrette et zou!
- …
- Mais, je dois te préciser qu’il y a beaucoup de fellations et très peu de pénétrations.
- Et Chloé ne dit rien, moi Gloria a fait un peu la moue quand elle m’a permis d’aller au sauna.
- Moi, c’est plutôt une longue histoire que je te raconterai peut-être un jour.
J’en profite alors pour m’intercaler entre Nicolas et Eric et passe ma main sur leur bite et leur dis :
- Ben là, vous avez l’air bien allumés tous les deux à parler de saunas gais. Allons retrouver les filles dans le salon.

XXX

Plus j’avance vers le salon, plus j’entends Nathalie émettre des soupirs et des gémissements. Quelle surprise, je vois Chloé, harnachée du gode ceinture qui défonce allègrement la chatte de Nathalie sur l’ottoman. Les deux sont déjà nues. Je me tourne et je vois Gloria, encore habillée, assise sur la portion en L à 90 degrés qui regarde l’action.

Elle se tourne vers moi et me fait un petit sourire un peu gêné. Je m’assois tout près d’elle et je lui demande:

- Tu ne t’amuses pas avec elles?
- Non, je connais tes règles et loin de moi l’idée de te mettre en rogne, du moins contre moi!
- Ouais effectivement, ta gentillesse n’a d’égal que ta beauté.

Lorsque Chloé nous aperçoit, tout en gardant le rythme de sa pénétration avec Nathalie, elle nous lance :

- Venez les gars, on est en manque de vraies queues.

Pendant que Nico et Eric se dévêtissent et s’approchent d’elles, Nathalie se tourne vers moi et me lance un grand sourire. Je ne lui fais pas de sourire et je la fusille d’un regard noir sur lequel elle peut voir ma grande frustration. Elle comprend ma colère et l’évite en se tournant pour emboucher la queue d’Eric venu se placer devant elle.

- Dis Gloria, si on se déshabillait tous les deux?
- Oh, je n’attends que ça MON MAÎTRE.
- Et comme j’ai pris une petite pilule bleue il y a un vingtaine de minutes, ma grosse queue, comme tu te plais à l’appeler, est toute à toi.

Une fois nus, la grande blonde me repousse doucement sur le divan et se positionne à cheval par dessus moi. Elle me roule une pelle très langoureuse qui dure un bon moment. Elle se retire, je penche ma tête de côté et je vois Nathalie qui est debout entre Nico et Eric, elle les masturbe tous les deux et me fait un sourire lorsqu’elle me voit; sourire auquel je ne réponds pas.

Gloria me chuchote :

- Tu sais Mitch, depuis que nous sommes revenus de croisière, j’ai tenté d’obtenir un orgasme en ondulant du bassin comme Nath, mais à chaque fois, Nico a été incapable de se retenir…
- Ouais, je comprends, nous ça nous a pris quelques années avant de réussir. Tu sais, votre ondulation produit un effet dévastateur sur notre pénis et c’est très difficile de se retenir.
- Ah, est-ce que tu penses qu’on pourrait essayer dans le courant de la soirée?
- Bien sûr ma belle…

Encore une fois, je me penche de côté pour jeter un œil sur Nathalie et surprise, elle me fait un grand sourire alors qu’elle est prise en double pénétration. Je lui envoie de façon très subtile, un doigt d’honneur en guise de réponse. Je fixe Gloria du regard qui, lisant mon infortune sur mon visage, se tourne et voit la scène. Je lui demande alors :

- Est-ce que ton petit cul de blondasse a envie de ma grosse queue ce soir?
- Tu n’as pas idée à quel point j’en rêve…
- Alors allons ensemble dans ma chambre.

On se lève, je récupère une paire de menottes en cuir et le Hitachi sans fil, la prends par la main et l’amène avec moi dans la chambre. Etant occupée, Nathalie ne s’aperçoit de rien, mais Chloé est tout simplement subjuguée…

XXX

Une fois dans la chambre, je prends Gloria dans mes bras et nous nous embrassons passionnément, comme deux amoureux. Les seins de Gloria sont très tendus et je ne peux m’empêcher de les caresser doucement. Je me baisse lentement et j’applique une douce succion sur chacun de ses mamelons. Ils sont de plus en plus tendus.

Je prends les menottes et les fixe une à une sur ses poignets. Je l’embrasse encore langoureusement et lui dis :

- Positionne toi en levrette ma chérie, et laisse-moi te bouffer le trouffignon.
- Je suis déjà toute excitée, la cyprine coule sur mes cuisses.
- Je vais être à la fois doux et sensuel dans ma préparation, je veux que cette première sodomie ensemble reste marquée dans nos mémoires.

Je récupère quelques piqués jetables que j’étends sur le lit et commence à glisser ma langue sur sa vulve et remonte lentement le long de la raie de ses fesses jusqu’à son petit trou. J’y mets beaucoup d’entrain et rapidement Gloria émet de petits gémissements.

Lentement, je réussis à faire pénétrer ma langue à l’intérieur de son petit trou. J’insère mes doigts dans sa chatte, je masturbe son point G pour faire couler un peu de cyprine.

Je fais ensuite pénétrer un premier doigt dans son petit trou que je masturbe doucement.

Elle miaule sans arrêt comme une petite chatte. Je lui insère un second doigt qui passe facilement son sphincter et je les fais tourner doucement pour lui permettre de se détendre. J’enfile finalement un troisième doigt et applique le même procédé à son petit trou. Appuyée sur un coude, la belle caresse sensuellement sa grosse poitrine de son autre main, durant le traitement.

Au bout d’un moment, je récupère un tube de lubrifiant dans ma table de chevet et en applique à l’entrée de son petit trou et généreusement sur mon pénis.

- Prête pour la chevauchée ma belle blonde? T’inquiète, je vais y aller doucement et faire toutes les pauses nécessaires.
- Tu sais que ma confiance est totale envers toi beau mec.

Je reste debout et je la tire au maximum vers moi. Comme elle est assez grande, je lui abaisse le fessier dans ma direction en lui demandant de coller ses jambes ensemble.
Je commence à m’enfoncer doucement et passe facilement le sphincter. Je fais une pause. Je sens que mon pénis est très, très dur sous l’effet de la petite pilule bleue. Je m’enfonce donc lentement jusqu’au fond alors que la belle émet un long soupir. Je fais une nouvelle pause.

Très lentement, je commence de longs va-et-vient, c’est à peine si je ne sors pas de son cul. A chaque mouvement elle émet de lourds gémissements. Elle semble être tout simplement en transe.

Je m’étire pour récupérer des oreillers que je place devant son visage. Je pousse lentement ses épaules vers le bas, elle a le visage appuyé sur les oreillers et me tend les bras vers l’arrière. J’attache les deux menottes ensemble et appuyé sur l’attache qui les relie, je la tire lentement vers moi et commence à la défoncer méthodiquement.

Elle émet de petits hurlements à chaque fois que je m’enfonce violemment jusqu’au fond.

Soudain elle me dit :
- VAS-Y SALAUD, défonce-moi à pleine puissance!
- Comme tu voudras ma belle…

Et là, je me remets à la défoncer férocement. Je suis très excité et j’y mets toute la gomme. Ses seins se baladent à tout rompre. Je maintiens le rythme et lui donne de violents coups.

Soudainement, ses gémissements changent en de très forts hurlements :
- Oui, oui, continue, je pense que je vais jouir du cul, oui, oui, continue, t’arrête pas, t’arrête pas, défonce-moi… OUI, OUI, OUIIIII, JE JOUIS DU CUL, OUIIIIIIII, OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII.
- Wow, lui dis-je en libérant ses poignets. C’est la première fois que je fais jouir une fille du cul. Ça va ma belle?
- Ohhhhh oui, me répond-t-elle tout en s’affalant à plein ventre sur le lit.
Je m’étends à côté d’elle pour la caresser doucement et l’embrasser.

Chloé et Nathalie…

Pendant qu’Eric démonte le cul de Nicolas sur l’ottoman dans le salon, Nathalie est assise, les jambes retroussés sur le divan et les larmes lui coulent le long des joues. Chloé s’approche à côté d’elle et lui dit :

- Ça ne va pas hein, ma belle?
- Non, j’ai le thermomètre de la jalousie au maximum. Mais en même temps, je suis tellement conne quand je bois.
- Mais on n’a rien fait de mal…
- Bien voyons donc, on a brûlé trois des quatre règles et s’il m’avait dit d’arrêter, nous aurions probablement brûlé la quatrième.
- …
- La plus intelligente c’est de loin Gloria. Elle est restée paisiblement assise sur le divan en nous disant qu’elle ne s’était pas tapée 500 km pour subir les foudres de mon mari. Et tu vois, c’est elle qui en profite.
- …
- En plus tu l’as entendue crier, elle a joui du cul la madame. Moi, je n’ai jamais eu d’orgasme du cul. Je crois qu’elle a profité de toute la colère de mon mari qui s’est transformée en puissance et elle a dû savourer. Et dans mon propre lit par dessus le marché.
- Bon calme-toi ma belle, je vais aller faire un tour là bas…

XXX

Gloria et moi, sommes assis dans le lit en tailleur, face à face et on se roule une pelle d’enfer.

Soudainement, Chloé se présente devant la porte et nous fixe d’un regard de braise :
- Puis? Est-ce qu’on aura droit à la grosse queue nous aussi?
- Bien, comme tu peux voir, elle est passablement occupée… LA GROSSE QUEUE!
- Ecoute moi bien Mitch, j’ai déjà ramassé ta petite femme à la petite cuiller une fois et là je ne suis pas venue ce soir pour répéter le même exploit.

(Sur ce Gloria s’est levée d’un coup pour se diriger rapidement au salon.)

- Elle vient de comprendre que sous l’effet de l’alcool, elle perd tous ses repaires, me dit Chloé. Elle se trouve conne, comme la plus conne de toutes les connasses que la terre connaisse…
- T’arrête pas Chloé je te trouve très poétique!
- Ah, ah, bouge ton cul et ramène toi avec moi.
- Je dois me doucher, envoie-là moi.
- Tu ne vas quand même pas la noyer?
- Ah, ah, tu es de plus en plus drôle. Ensuite, toi et Gloria, allez-vous mettre en tenue de combat et dit à Gloria de venir nous retrouver dans notre chambre. Toi tu diras aux gars de s’habiller… ALLEZ ZOU!
- OUI CHEF!

Gloria et Nathalie :

Gloria s’amène d’un pas décidé dans le salon. Elle vient pour se mettre à cheval sur les jambes de Nathalie et cette dernière tente en vain de la repousser. Plus forte, Gloria lui retient les bras en croix, s’approche à quelques centimètres de son visage et lui dit :

- Là ma belle, je ne me suis pas tapé 500 km de voiture pour venir assister à une chicane de couple.
- …
- Ressaisis-toi petite princesse. Si tu n’es pas capable de boire tu ne bois pas. Nous sommes ici pour avoir du plaisir et là, tu dois régler le problème avec ton mec ma chérie. ALORS ARRÊTE DE FAIRE TA GAMINE ET PLACE TOI! Lui hurle-t-elle.

Sur ce Chloé intervient et dit :
- DANS LA DOUCHE NATH, TON MARI T’ATTEND!

L’auteur a prévu une suite à ce chapitre.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)

Histoire-Erotique.org lutte contre le plagiat pour protéger les oeuvres littéraires de nos auteurs.

Cette page est destinée à être consultée en ligne et ne peut pas être imprimée ou copiée.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle. Un nombre important d'auteurs nous ont donné l'exclusivité totale de leurs textes.

Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
LA LONGUE NUIT DES ROIS (3 de 6) - Une ronde de trios!
LA LONGUE NUIT DES ROIS (4 de 6) - Mesdames… « FOR YOUR EYES ONLY » !
LA LONGUE NUIT DES ROIS (2 de 6) - On reprend tout depuis le début
La vengeance de Mathilde
Vengeance d'une femme cocue